Domaine W

Rendons nous à Saintes cette fois, non loin de Tubize où nous découvrons le domaine W. Créé en 2012 au sein de la ferme familiale dans le but de maintenir le patrimoine, Sophie Wautier et Dimitri ont planté 8 hectares de cépages champenois, le Chardonnay, le Pinot noir et le Pinot Meunier. 

Ici, la biodiversité est mise en avant par la plantation de 600 arbres et arbustes, de prés fleuris, de piquets à rapaces, d’abris à chouettes et par l’installation de ruches. Il n’est d’ailleurs pas rare de croiser dans les vignes des moutons. Le domaine est d’ailleurs le tout premier à être certifié en bio et biodynamie en Belgique. 

Les vendanges sont faites à un taux d’acidité élevé afin de garder toute la fraîcheur. Le dosage est peu important, les vins exclusivement effervescents sont proches de l’Extra-Brut. Les sols sont ici composés d’une base de limons surmontée de sables et de schistes. Le tirage et le dégorgement sont fait par un expert champenois. Tout le restant de la chaîne de production est faite par le domaine.

L’on compte environ 4500 pieds à l’hectare et le domaine est le seul en Belgique à avoir les trois cépages principaux champenois. Les vendanges sont exclusivement manuelles.

Le domaine a également mis en place un club réunissant environ 700 adhérents. Chaque adhérent paie une cotisation au domaine qui varie en prix selon le budget de chacun. Celui-ci débute à 300€ pour les moins de 35 ans jusqu’à 3600€ pour le badge or. Cette adhésion au club permet de s’assurer l’obtention de bouteilles chaque année mais également de pouvoir participer à divers événements au sein du domaine. Cela va de la formation à la culture de la vigne aux spectacles ou conférences au sein de l’espace de dégustation situé à l’étage.

L’oenotourisme n’est ici pas un but premier même s’il est possible de participer à une chasse aux QR Codes qui renvoient à diverses informations sur la vigne et le vignoble. 

Enfin, le domaine n’est pas trop impacté par les gelées tardives jusqu’à présent, ce qui est un fameux avantage par rapport à d’autres vignobles belges. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *